+352 26 81 16 10

152, rue de Bastogne | L-9011 Ettelbruck

Montessori

Pédagogie Montessori

La pédagogie montessori repose sur deux piliers: L’environnementet la philosophie.

 

L’environnement : Il s’agit d’une préparation extérieure, de matériel divers,d’animations, de créations, d’un environnement le plus riche possible afin de favoriser les apprentissages de l’enfant.

La philosophie : Il s’agit d’une préparation intérieure, d’une remise en question, d’un lâcher prise de l’adulte qui doit faire confiance à l’enfant dans ses apprentissages.

                                                             

 

Maria Montessori a découvert des lois qui gouvernent le développement de l’enfant:

1.L’esprit absorbant: L’enfant absorbe de manière absolue sans consicence. Il absorbe tout ce qui se passe dans son environnement. L’adulte doit être là pour lui permettre d’absorber les choses positives et bonnes pour lui. Il doit être le garant de l’ambiance absorbée par l’enfant.

2.Les périodes sensibles: Tout au long de sa croissance et même après l’enfant traverse des périodes sensibles.

Chez les enfants entre 0 et 6-8ans, on observe 6 périodes sensibles.

  • La période sensible du raffinement sensoriel.
  • La période sensible de l’ordre
  • La période sensible de la coordination des mouvements.
  • La période sensible des petits objets.
  • La période sensible du langage.
  • La période sensible du comportement social.

3.Les sens: ils gouvernent les apprentissages de l’enfant, ce sont ls points de contact avec l’extérieur, qui modélisent notre vision du monde.

Ces lois impliquent chez l’adulte de développer une posture bienveillante, en retrait et observatrice.

 

Les conséquences de la pédagogie Montessori: 

  • La polarisation de l’attention.
  • La normalisation

Ces processus ne sont pas « magiques » ou réservés à certains enfants, et à pas à d’autres.

Ils sont le résultats:

-d’un environnement.

-d’une façon d’être avec eux.

-d’une façon d’animer le groupe.

Tous les enfants peuvent arriver à ce stade de coopération, de calme, de concentration.

 

La polarisation de l’attention est une forme intense de concentration:

-L’enfant monopolise toutes ses forces intérieures.

-L’apprentissage se fait de manière très puissante.

La concentration est un muscle qui s’entraine grâce au matériel,à l’ambiance de travail et aux leçons de silence.

La normalisation est la conséquence d’une construction personnelle non entravée. C’est donc un processus naturel, mais qui a besoin de certaines conditions pour avoir lieu.

Pour Maria Montessori, la normalisation ne correspond pas à des normes fixées par la société mais par la NATURE.

La normalisation est la posibilité d’épanouir toutes les potentialités de l’être humain sans obstacle.

 

– Chaque être humain naît avec les potentialités nécessaires à son développement.

-Si le développement naturel de l’enfant peut suivre son cours sans obstacle, la normalisation sera posssible.

Malheureusement, l’être humain peut rencontrer des obstacles au cours de son développement; ce que Maria Montessori appelait  » déviation ».

Si cette déviation dure peu de temps, elle peut être ramenée à son cours normal.

Si cette déviation dure longtemps, le trajet de retour à la normalisation sera plus long( MAIS jamais impossible.)

 

Le comportement « difficile » d’un enfant est toujours à comprendre:

-Les punitions ne servent à rien.

-L’adulte est invité à découvrir et annuler les obstacles au développement de l’enfant, pour rétablir progressivement le processus de normalisation.

 

Notre but pour votre enfant est qu’il soit

  • calme, content et heureux.
  • engagé dans toutes sortes d’activités constructives.
  • capable de choisir ses activités.
  • motivé pour répéter ses activités.
  • atteigne un haut niveau de concentration dans son travail.
  • collaborant.
  • Serviable.
  • trouve de la joie dans tout ce qui l’entoure.
  • autonome.
  • Maître de lui-même.
  • Conscient de son environnement.
  • responsable de ses actions.